La communication sociale au service du bien commun

  • 5 janvier 2020

Nous communiquons pour convaincre, modifier les opinions et les comportements d’autrui. Lorsque ces comportements sont jugés néfastes à l’individu et à la société, on met en place différents techniques pour les faire évoluer. C’est que l’on appelle la communication sociale.

Objectif et champs d’action

Son objectif fondamental est de participer à une évolution bénéfique à la société. Par ailleurs, la notion d’intérêt général marque fortement la nature des messages. Ceux-ci mettent l’accent sur la prévention des conduites à risques ou préjudiciables.

Les principaux champs d’action de la communication sociale sont :

  • la sécurité,
  • la santé,
  • la défense de l’environnement,
  • mais aussi, les comportements sociaux,
  • les comportements économiques,
  • et enfin, les comportements culturels.
Campagne de communication sociale pour le climat

La conviction au cœur du message

Ce type de communication passe par une phase de conviction ou de persuasion. C’est là qu’intervient le ou la professionnel.le de la com.

Pour toucher le public cible, on va lui apporter une connaissance du sujet à travers des informations précises, variées, et étayées par des ressources scientifiques. Statistiques, résultats d’enquêtes et infographies font partie intégrante des campagnes de prévention.

Communication sociale recommandations pour une bonne santé

Pour sa mise en œuvre, la communication sociale reprend les recettes de la communication commerciale ou marketing. Mais, les finalités sont complètement différentes. Elles sont même parfois en totale opposition.

Marketing versus communication sociale

Communication commerciale ou marketingCommunication sociale
Objectif : le profit de l’entrepriseObjectif : le bien-être du public
Vend des objets, des produitsPromeut des idées, des causes
S’adapte aux désirs du consommateurMet en question, voire contrecarre certains désirs du public
Vise une gratification immédiateVise un bien supérieur à long terme
Ne cherche pas à changer le consommateurCherche à modifier, les attitudes, les valeurs, les comportements

Evaluer l’efficacité d’une campagne de communication sociale

On estime que l’efficacité maximum d’une campagne de prévention atteint les 30 % de changement des comportements. Ces résultats peuvent survenir après plusieurs mois voire plusieurs années. Cela passe par une intégration mentale des nouveaux comportements par la population.

On note parfois des “chocs en retour” au cours d’une campagne de prévention. C’est-à-dire un retour des comportements néfastes alors que l’on pensait le message parfaitement intégré. En somme, rien n’est acquis et plus que jamais nous avons besoin de communiquer !

Si vous souhaitez mettre en place une campagne de communication sociale, je suis là pour vous conseiller et vous aider à mettre en œuvre votre action de prévention. Découvrez les services que je propose en tant que chargée de communication spécialisée Economie Sociale et Solidaire.

Astuce : épinglez cette article dans Pinterest 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *